Accueil > auto-moto > sanction

Avertisseur de radars : efficace et légal

Le nombre de radars fixes et mobiles augmente chaque jour et une petite inattention peut vous conduire à vous faire flasher avec une belle contravention en prime ! Les avertisseurs de radars permettent de les éviter légalement et de rouler plus sereinement en toute sécurité. Contrairement aux détecteurs de radars qui sont eux illégaux, les avertisseurs vous indiquent les zones à risque grâce à la localisation de votre véhicule par satellite (comme pour les GPS).
Soyons honnête, outres les zones accidentogènes, les zones dîtes à risque correspondent aux portions de route avec un radar.

Autre type d'avertisseur: les applications communautaires qui vous indiquent la position des radars en temps réel mais qui nécessitent parfois un abonnement suivant les fournisseurs. Parmi eux citons alerteGPS. L'application de guidage par satellite Waze permet également aux utilisateurs de signaler de nombreux événements routiers : pannes, véhicules arrêté sur la chaussée, ralentissement, embouteillages, accident et ben entendu policiers ou radars fixes ou mobiles.

Bon à savoir : Les détecteurs de radars captent les ondes émises. Leur utilisation est illégale et soumise à contravention (PV). Les contrevenants risquent jusqu’à 1500 € d'amende et le retrait de 2 points sur le permis de conduire.
Bien entendu, posséder un avertisseur de radar ne dispense pas de respecter le code de la route et les limitations de vitesse, cela reste quand même la meilleure façon de rouler en sécurité et de garder tous ses points !

Les avertisseurs de radar

Limitation de vitesse

La vitesse est limitée, dans les conditions normales de circulation, c'est à dire sur chaussée sèche, à 130 Km/H sur autoroute, 110 Km/H sur route à terre-plain central, 90 Km/H sur les autres routes.
Sur chaussée humide ou pour les jeunes conducteurs, la vitesse réglementaire passe à 110 Km/H sur autoroute, 100 Km/H sur route à terre-plain central et 80 Km/H sur le reste du réseau.
En ville, la vitesse est limitée à 50 Km/h.
La vitesse limite peut être modifiée sur certaines portions de route signalées par un panneau rond cerclé de rouge avec la vitesse limite indiquée au centre.

Détails du barème des sanctions en fonction de la nature de l'excès de vitesse.



Sanctions des excès de vitesse


Nature de l'excès de vitesse

Montant de l'amende forfaitaire

Nombre de points perdus

Retrait de permis

Sanctions supplémentaires


Inférieur à 20 Km/H dans une zone limitée à plus de 50 Km/H

68 euros

1 point

-

-


Inférieur à 20 Km/H dans une zone limitée à 50 Km/H

135 euros

1 point

-

-


Supérieur ou égal à 20 km/H et inférieur à 30 Km/H

135 euros

2 points

-

-


Supérieur ou égal à 30 km/H et inférieur à 40 Km/H

135 euros

3 points

3 ans de suspension de permis

-


Supérieur ou égal à 40 Km/H et inférieur à 50 Km/H

135 euros

4 points

3 ans de suspension de permis

Confiscation du véhicule


Supérieur ou égal à 50 Km/H

1500 euros

6 points

3 ans de suspension de permis

Confiscation du véhicule


Supérieur ou égal à 50 Km/H avec récidive

3750 euros

6 points

10 ans de suspension de permis

Immobilisation et confiscation du véhicule
Peine prison de 3 mois

Les montants des amendes peuvent être minorés ou majorés selon la rapidité du paiement. Celle-ci peut être réglée en ligne sur le site internet https://www.amendes.gouv.fr

Pinterest

Mise à jour : 6-5-2016 - Référence : 258

Les avertisseurs de radar
Auteur : Saint-Thibault des Vignes
Publication - Zonedevie.com