Accueil > cuisine > nutrition

Une huile à forte teneur en oméga : la cameline

La cameline (Camelina sativa), également appelé "lin bâtard", est une plante oléagineuse de la famille des crucifères. Délaissée jusqu'à une période récente, elle était pourtant très cultivée autrefois.
Actuellement, sa culture permet de produire une huile aux propriétés nutritives particulièrement intéressantes obtenue par pression à froid des graines.
Sa richesse en acides gras insaturés (70%) et en particulier en oméga 3 et oméga 6, des acides gras essentiels ont un intérêt reconnu au niveau de la prévention des maladies cardio-vasculaires. La proportion d'oméga-3 (acide alpha-linolénique) est de l'ordre de 30% et celle d'oméga-6 (acide linoléique) de 18 %. Ces propriétés font d'elle une huile très équilibrée.
Elle contient également environ 70 mg/100g (ou 110 UI) de vitamine E, de l'acide oléique et des acides gras saturés (acide arachidique, palmitique et stéarique).
L'huile de cameline présente certains inconvénients comme toutes les huiles contenant des acides gras polyinsaturés : elle doit être conservée au réfrigérateur et sa durée de conservation est de quelques mois. Elle ne doit être utilisée uniquement à froid.
L'huile est de couleur jaune doré et dégage une odeur agréable. Elle pénètre facilement la peau et laisse un toucher non gras.

En raison de ses qualités nutritives, elle est principalement utilisée en cuisine dans l'assaisonnement des salades où sa saveur d'asperge apporte de l'originalité à la vinaigrette.
Elle entre également dans la composition de certains produits cosmétiques pour le soin de cheveux qu'elle protège et nourrit.
Ses propriétés assoupissantes et adoucissantes apportent de l'élasticité à la peau. C'est pourquoi elle est également employée pour la confection des soins anti-âge.

Elle sert également d'engrais vert au potager.

L'huile de cameline, entre cuisine et santé

La cameline au potager

Cette plante rustique résiste parfaitement bien aux conditions de culture difficile. Elle s'acclimate très bien de la sécheresse et du froid. Ses petites fleurs jaunes sont mellifères et produisent les graines contenant l'huile. De croissance rapide, la plante est utilisée comme engrais vert à semer entre avril et juin pour un fauchage et enfouissement 3 à 4 mois plus tard.

Pinterest

Mise à jour : 26-1-2017 - Référence : 310

L'huile de cameline, entre cuisine et santé
Auteur : Saint-Thibault des Vignes
Publication - Zonedevie.com