Accueil > santé > nutrition

Le régime crétois et d'okinawa à base d'oméga 3

Le régime crétois est connu pour ses bienfaits sur la santé notamment au niveau cardio-vasculaire et la longévité des habitants de l'ile. La raison de cette longévité est attribuée à la consommation en aliments riches en oméga 3.
Les principales sources des oméga 3 du régime crétois sont le poisson (avec notamment les sardines, le anchois, le saumon, le hareng), les escargots (une variété particulière que l'on trouve sur l'île mais qui malheureusement n'ont rien à voir avec nos escargots de bourgogne !) et le pourpier consommé en salade.
Mais il n'y a pas que le poisson qui est à l'origine de la santé des crétois : ils consomment également beaucoup de légumes et notamment de salades de tomates largement arrosées d'huile d'olive. La viande rouge, elle, n'occupe qu'une très faible place.
A noter également qu'un régime adapté et une activité sportive peut vous permettre de perdre du poids.

La tomate entre dans la composition du régime crétois

Où trouver des oméga 3?

Mangez beaucoup de poisson et de préférence frais : les oméga 3 sont progressivement détruits lors de la conservation des produits congelés (ne pas conserver les poissons congelés plus de 2 mois). Quant aux boites de conserves (sardines), les oméga 3 sont très bien conservés.

Le régime d'Okinawa : l'île des centenaires

Autre régime alimentaire dont les effets réputés par l'extrême longévité de ses habitants est celui de l'île d'Okinawa situé dans l'océan pacifique près de Japon.. Comme pour le régime crétois, le poisson est roi. Le régime d'Okinawa est principalement composé de poisson cru (plusieurs fois par semaine), de très peu de matières grasses, d'algues riches en protéines et de thé vert.
Les repas sont peu copieux. La tradition (qui se perd peu à peu sous l'influence occidentale) veut que le repas se termine sur une légère sensation de faim.
Cette alimentation riche en poisson garantit un apport important en sélénium, un oligoélément luttant contre le vieillissement cellulaire.

Les bases du régime crétois

La Crète est île méditerranéenne au climat doux l'hiver et chaud l'été. Ce climat a mené les habitants à produire de nombreux fruits et légumes, des céréales et de la vigne.

Les bienfaits du régime crétois a été reconnu efficace, par le conseil italien de la recherche en 1997, dans la prévention des maladies cardiovasculaires et d'autres maladies comme les cancers. Le Professeur Serge Renaud, nutritionniste, a notamment étudié l'impact de la consommation d'huile d'olive sur les maladies cardiovasculaires avec une conclusion étonnante : un alimentation de type crétois riche en absorption d'huile d'olive était largement plus bénéfique qu'un régime pauvre en lipides. Le régime crétois permet de vivre plus longtemps et en meilleure santé.

Traditionnellement, la viande de mouton, d'agneau et de chevreau est consommée rarement. Si bien que la consommation de viandes rouges est très faible avec pour conséquence un apport en acides gras saturés très bas. Les poissons et les fruits de mer occupent une place plus importante que la viande rouge mais la consommation reste raisonnable avec environ 2 repas dans la semaine.
Le lait de vache n'est pas présent dans l'alimentation. Seuls les laitages à base de lait de brebis et de chèvre sont ingérés.

La culture des oliviers et la production d'huile étant très développée, la consommation d'huile d'olive utilisée en assaisonnement et en cuisine est très élevée. L'apport en acides gras insaturés occupe la quasi-totalité de l'apport lipidique. La qualité de ces acides gras est également due aux méthodes d'extraction de l'huile d'olive : extra-vierge et de première pression à froid. La consommation de noix et d'amandes au quotidien apporte également des lipides de bonne qualité.
Les escargots crétois, en plus de l'apport de protéines, sont une très bonne source d'oméga-3.

Les glucides sont apportés principalement par les légumineuses et les céréales. Le blé est la plus consommée, souvent sous forme de pain. Les céréales occupent une part équivalente à 50% de l'assiette. Les fibres et les vitamines sont également apportées par une forte consommation de légumes et de plantes sauvages issues de la cueillette.
Les fruits entrent dans l'alimentation que ce soit en frais ou sous forme déshydratée.

Les vertus de cette nourriture

Les bienfaits de ce régime sur le plan cardiovasculaire : il permet de diminuer la part de mauvais cholestérol (LDL) responsable des plaques d'athéromes sur les artères et d'augmenter
la proportion de bon cholestérol (HDL) qui est la forme non oxydée et qui permet d'éliminer la graisse déposée dans les artères.

Le risque de maladie de Parkinson et d'Alzheimer serait également réduits.

La forte quantité d'antioxydants ingérée, tout comme les fibres alimentaires sont également bénéfiques en prévention de nombreuses pathologies.

Pinterest

Mise à jour : 26-1-2017 - Référence : 271

La tomate entre dans la composition du régime crétois
Auteur : Saint-Thibault des Vignes
Publication - Zonedevie.com