Accueil > shopping > achat

Contrefaçons : sanctions et amendes

Tout le monde le sait, acheter une Rolex ou un sac de grande marque de contrefaçon est interdit. Et même si cela est tentant voici les raisons de ne pas passer à l'acte.
Posséder un objet de contrefaçon est du recel. En cas de contrôle par la douane vous risquez que l'on vous confisque l'objet, plus une amende dont le montant peut atteindre 3 fois la valeur du bien non contrefait et bouquet final un emprisonnement maximal de 3 ans. Cela fait cher payé un objet qui est souvent de mauvaise facture.
D'autres sanctions peuvent s'ajouter dont le montant maximal est de 300 000 euros si le fabricant porte plainte. Alors mieux vaut acheter pendant les soldes pour faire de réelles économies.

La maroquinerie est fortement touchée par la contrefaçon

Santé et éthique

Outre le fait d'être hors-la loi en achetant des produits contrefaits, certains d'entre eux présentent des risques pour la santé ou la sécurité des utilisateurs. En effet, ces marchandises ne respectent pas toujours les normes de fabrication en vigueur en Europe.
Leur achat a également des conséquences néfastes sur les emplois.
Elle touche de nombreux secteurs : la maroquinerie, les jouets, les parfums, le high-tech et il faut être particulièrement vigilant en ce qui concerne les achats sur internet.

Repérer un produit contrefait

Certains indices permettent de détecter des produits contrefaits : prix généralement bien plus bas que l'article original, sites internet ne proposant aucune information sur la société (nom, contact, Siret) ou paiement en espèces exigé par le vendeur. Le lieu de l'achat est également parlant... les vendeurs à la sauvette sont évidemment à éviter !

Pinterest

Mise à jour : 4-5-2016 - Référence : 391

La maroquinerie est fortement touchée par la contrefaçon
Auteur : Saint-Thibault des Vignes
Publication - Zonedevie.com