Accueil > santé > prevention

Hémorroïdes et facteurs de risque

Les principaux symptômes d'une crise hémorroïdaires sont des démangeaisons, des impressions de brûlure, des irritations voire des saignements.
Lorsque des saignements sont visibles, ils sont généralement de couleur rouge vif, en petites quantités. Ils apparaissent en fin de selles et sont facilement repérables sur le papier toilette.
Si vous constatez du sang plus sombre, il peut avoir pour origine les parties supérieures du tube digestif avec des causes différentes comme un ulcère ou une tumeur. Idem avec l'apparition d'un caillot de sang. Un contrôle médical est alors nécessaire pour déterminer l'origine du saignement.

La douleur est provoquée par un gonflement anormal des veines autour de l'anus. Elles sont classées en 3 stades selon leur position : interne ou externe. Les hémorroïdes deviennent fréquentes après 50 ans.
Des traitements locaux sont disponibles en pharmacie, généralement présentés sous forme de crèmes. Ils ont le plus souvent une action veinotonique associée à un pouvoir anesthésiant.

Les légumes améliore le transit et préviennent les hémorroïdes

Hémorroïdes : facteurs déclencheurs

Voici les principaux facteurs de risque qui favorisent l'apparition d’hémorroïdes. Certains d'entre eux sont facilement corrigés en adaptant une alimentation appropriée.
- la consommation de plats épicés, moutarde, poivre...
- la consommation d'alcool. De plus, la déshydratation due au métabolisme de l'alcool est aggravante en cas de crise
- la consommation de boissons contenant de la caféine pourrait augmenter les démangeaisons.En prévention on peut limiter la consommation de café bien entendu mais aussi le thé et certains sodas.
- le surpoids ( calculez votre poids idéal)
- la constipation augmente la pression veineuse et provoque les crises
- la pratique de sports comme l'équitation et le vélo est déconseillée. De même les longues périodes en position assises sont à éviter.
- l'utilisation de laxatifs irritants est néfaste

Les femmes sont les plus touchées et notamment pendant leur règles ou durant leur grossesse.

La constipation est un facteur aggravant des hémorroïdes. Une poussée abdominale forte peut provoquer leur apparition. Une alimentation permettant d'avoir un transit régulier est une action préventive efficace. Cela comprend une consommation suffisante de fibre et une bonne hydratation.

Une bonne hygiène de la zone anale est également préventive.

Illustration - http://www.freeimages.com/ - Luis Cuellar

Pinterest

Mise à jour : 26-1-2017 - Référence : 73

Les légumes améliore le transit et préviennent les hémorroïdes
Auteur : Saint-Thibault des Vignes
Publication - Zonedevie.com