Accueil > art et culture > livre

Roman policier - La signature écarlate

Le résumé :
Dix jeunes femmes égorgées dans la ville de Nashville ont marqué les esprits. Toutes les femmes étaient brunes à la peau laiteuse et maquillées avec un rouge à lèvre écarlate. Vingt ans plus tard, l'assassin, surnommé Blanche-neige, n'a toujours pas été retrouvé.
Et de nouveaux crimes portant la même signature plonge à nouveau la ville dans la terreur. Le lieutenant Taylor Jackson est en charge de l'enquête et l'enquête va tourner au cauchemar.été

Notre avis :
Ayant pris ce livre un peu au hasard, ce roman fut une agréable surprise. L'écriture est agréable et l'enquête est particulièrement prenante. A lire sans hésiter ! A noter qu'un premier tome a déjà été publié avec le lieutenant Taylor sous le titre "Elles étaient si jolies" aux éditions Mira;
La note de zonedevie : 16/20

Couverture du roman <La signature écarlate>

Le début du roman policier

Prologue
Quand diable allait-il se décider à appeler ?

Des volutes de fumée montaient d’un long et mince cigare qui se consumait dans le cendrier. D’autres mégots s’entassaient tout autour. L’homme consulta sa montre. Était-ce fait, oui ou non ?

Il écrasa le cigare contre le cristal taillé et s’avança vers la fenêtre. Les vitres crasseuses étaient couvertes d’une légère couche de condensation givrée. Le froid était arrivé tôt, cette année. D’un doigt ganté, il traça une croix sur le givre et laissa son regard se perdre dans la nuit. Bien qu’il soit minuit passé, le paysage nocturne étincelait de lumières colorées. Sans doute une fête à Cheekwood. La joie et la bonne humeur devaient fuser. En plissant les yeux, il distinguait des éclats de phares, au moment où les voituriers négociaient le virage du boulevard.

Il tapota des doigts contre la vitre, effaça le dessin qu’il venait de faire, puis se retourna. La pièce était vide. Sombre. Des fantômes se tapissaient dans les recoins obscurs. Les ombres grandissaient, devenaient menaçantes. Le souffle un peu court, il appuya sur l’interrupteur de la lampe. Cela suffit à apaiser sa panique. Il prit une grande inspiration étranglée, et remplit ses poumons à fond. L’ampoule au néon n’éclairait que faiblement la pièce caverneuse, mais, pour lui, c’était comme si tout s’embrasait. Certaines choses ne changeaient jamais. Après toutes ces années, avoir encore peur du noir !

Un peu plus loin dans le roman

Taylor était en ébullition. Les nouvelles informations qu'elle venait d'apprendre tournaient à toute vitesse dans son esprit. Dès qu'elle fut rentrée dans sa voiture, elle passa un coup de fil à John.
- John, j'ai besoin de ton aide. Les éléments de base de ce meurtre sont différents des trois premiers. Cette fille était... spéciale. Elle signifiait quelque chose de particulier pour lui. Il a entouré la plaie sur son cou avec du rouge à lèvres Le même qu'il lui a mis sur la bouche. Je n'arrive pas à y croire...La plaie était tellement sanglante ! je ne m'en serais pas aperçue, mais Sam a fait un prélèvement, elle l'a regardé au microscope, c'est bien ça. C'était...ah... c'était horrible.

Pinterest

Mise à jour : 1-4-2016 - Référence : 649

Couverture du roman <La signature écarlate>
Auteur : Saint-Thibault des Vignes
Publication - Zonedevie.com